Sérivore

samedi 24 juin 2017

The Mist - 1x01 - Pilot

Glauuuuuque. Le début était chiant et mettait mal à l'aise, mais pour toutes les mauvaises raisons. Les personnages ne sont pas follement intéressants, et l'ensemble sent le réchauffé. Mais... j'ai continué, en pensant à Between, et le dernier tiers était bien gore et flippant. A voir s'ils arrivent à en faire un truc sympa ; pour le moment ça part un peu dans tous les sens. Et il y a trop d'insectes.

Vu que j'ai pas vu le film ni lu la nouvelle, je n'ai pas moindre idée de comment c'est censé fonctionner, leur histoire de brume tueuse. Je penche pour une expérience militaire qui a mal tourné (Arrowhead), avec un genre d'agent neurotoxique qui révèle les peurs primaires des gens. Le focus sur les insectes, différents pour chacun, semble avoir une signification plus symbolique/mystique.

Posté par nao_asakura à 23:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


samedi 17 juin 2017

The Leftovers - 3x03 - Crazy Whitefella Thinking

Ils ont le chic pour partir dans des directions inattendues, tout en raccrochant bien les wagons au reste de l'histoire, mais ça restait un épisode un peu faible. Peut-être parce que je n'ai pas autant d'attachement pour le père et qu'ils ne sont pas allés assez loin dans l'étude de ses psychoses.

Posté par nao_asakura à 23:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 16 juin 2017

The Leftovers - 3x02 - Don't Be Ridiculous

Il y avait des trucs exceptionnels, et d'autres complètement ratés, c'était très étrange. Le nouveau générique est à chier. J'ai rien contre la chanson en soi, mais placée sur les mêmes images que celle de la saison 2, que j'avais appris à aimer, ça ne passe pas du tout. L'histoire de Nora était un peu tortureuse et pas vraiment claire, mais certaines révélations (sur la gosse, son passé avec Matt...) étaient les bienvenues. La scène finale en Australie est à chier, et pas claire du tout pour le coup. Mais bon ça reste la même rengaine de l'étude des mécanismes sectaires et de la foi, donc je vais leur laisser le bénéfice du doute. Et au milieu de tout ça, il y avait des scènes poignantes, fulgurantes, totalement décalées. Cet éclat de rire, quand Kevin propose de faire un bébé, qui dure, qui dure, il m'a fait pleurer - ils maitrisent très bien les émotions, et s'ils commencent à en explorer d'autres, on ne va pas s'en sortir. Bref, toujours chelou, à la limite du surnaturel (tous les appareils qui refusent de reconnaitre la présence de Nora, comme si elle était déjà partie), tout en restant très plausible dans le fond.

Posté par nao_asakura à 23:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 14 juin 2017

The Leftovers - 3x01 - The Book of Kevin

Hmmmm.
Heureusement qu'ils ont inclus un récapitulatif, parce que je n'avais aucun souvenir de la saison 2. Début intéressant, ellipse déstabilisante ; il ne se passe quasiment rien, mais l'ensemble se laisse bien regarder. La musique est comme toujour
s brillante, c'était bien rythmé et mystérieux, sans être chiant. Un peu lourd sur la religion, comme dans la saison précédente, mais les petites touches sur la folie et le suicide étaient les bienvenues.

Posté par nao_asakura à 23:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 13 juin 2017

Homeland - 5x12 - A False Glimmer (finale)

Ola c'était rude cette fin. Un peu mielleux comme toujours dans les finales, mais quand même très efficace pour expédier toutes les intrigues. Pas la meilleure des saisons, mais ça restait bien stressant de bout en bout.

Posté par nao_asakura à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


lundi 12 juin 2017

Homeland - 5x11 - Our Man in Damascus

Oh putain les cons. C'était bonnard de bout en bout, même si c'était un peu ce qu'ils auraient dû faire depuis le début. Moi qui voulais des raisons, j'ai adoré le passage sur le docteur athée qui fait ça juste pour combattre Israël par extension. On retrouvait les vieilles rengaines de la série, du coup on est en terrain connu du côté de l'intrigue, c'est déjà ça. Parce que le reste est ultra super angoissant, et j'avoue ne même pas être sûre qu'ils arrivent à empêcher l'attaque, c'est dire l'incertitude.

Posté par nao_asakura à 23:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Homeland - 5x10 - New Normal

Oh dear. Point d'ellipse, et c'était encore pire je pense. Je connaissais le point A (sarin) et le point B (hosto), mais pas le cheminement entre les deux, et c'était grave cruel. Du coup les deux intrigues ne sont que modérément reliées, c'est juste une question de laquelle prend le dessus à un moment donné, faisant passer l'autre en toile de fond. Mais je garde espoir pour un truc bien salaud bien ficelé dans les deux épisodes finaux. Mais quand même, ça se fait pas des trucs aussi glauques...

Cela étant dit, j'aurais aimé qu'ils passent plus de temps à expliquer les motivations des "jihadistes". C'était moins explicable que les saisons précédentes, ça en fait des méchants très ternes en comparaison. Mais peut-être que c'est le but, en fait, en faire des fous radicaux sans raison, juste pour le Califat et basta, histoire de montrer la vacuité de la chose.

Posté par nao_asakura à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 11 juin 2017

Homeland - 5x09 - The Litvinov Ruse

Je me suis rongé au moins trois ongles pendant l'épisode, c'était affreux et génial à la fois. On est loin des grands moments de portnawak des saisons passées, mais ça reste très prenant, même si on ne sait pas toujours où ils vont. J'attends de voir comment ils vont faire se rejoindre les deux intrigues (Quinn et Carrie), parce que pour le moment, à part géographiquement, il n'y a pas trop de lien.
Allison est à baffer, un truc concret, mais ça restait très sympa à suivre. Un petit côté vieux film allemand par moments, mais bon, on leur pardonne.
L'autre intrigue était horriblaffreuse, même si cousue de fil blanc ; textbook whump, en somme : on nous présente tous les éléments séparément, et paf. Cruel.

Je suis partagée entre laisser le truc mariner un jour ou deux, ou continuer de suite, mais je sens venir la vieille ellipse moisie.

Posté par nao_asakura à 22:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Timeless - 1x10 - The Capture of Benedict Arnold

Je n'arrive pas à comprendre comment j'ai pu trouver ça bien à un moment. C'est ultra lourd, à tous les plans. Alors oui, c'était fun cinq minutes de revoir le méchant principal de la saison 1 de Buffy dans le rôle de Rittenhouse, mais... sa fin était naze, et l'ensemble était très décevant.

Posté par nao_asakura à 19:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

samedi 10 juin 2017

Homeland - 5x08 - All About Allison

Non, mais non ! Breaking Bad s5 all over again, à chaque fois que je me dis "bon, ça peut pas être pire", ça empire. Du coup les spoilers m'ont grave induite en erreur, je pensais qu'ils allaient vraiment en Syrie, les falabracs et Quinn ; le petit rebondissement de fin d'épisode en étant d'autant plus savoureux. Les flashbacks sur Allison étaient un peu lourdingues, mais ça éclairait bien l'intrigue. Reste beaucoup de personnages qui ont l'air de jouer double voire triple jeu (During, Elie, pour ne citer qu'eux).

Posté par nao_asakura à 23:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :