Oh the feels. J'étais pas psychologiquement préparée. J'adore que de temps en temps entre deux histoires sans queue ni tête, il y ait ces petites pépites, ces aperçus du passé ; ça donne beaucoup plus de réalité à l'ensemble.