Je n'aime pas du tout du tout du tout la tournure que ça prend. Et on ne sait toujours pas qui est clairement derrière l'ensemble. Dar est parti en couille comme les autres, distrait quand on a touché à ce qu'il avait de cher. Il ne reste plus que Saul pour sauver le président élu, semble-t-il.