C'était bien mais sans plus. Toujours cette impression bizarre de regarder ce qui aurait potentiellement pu se passer si les Américains n'avaient pas élu un machin orange. Pour le coup, ils s'éloignent beaucoup de l'actualité, mais ça n'aurait pas été réaliste. J'apprécie toujours autant Jake Weber, et je suis bien contente que son personnage semble important dans la saison qui s'annonce (en passant, je me suis demandé tout l'épisode s'il avait cette voix quand il jouait Joe DuBois dans Medium, parce que uhhnn). Le montage du previously qui escamotait totalement Quinn faisait un peu mal au cœur, j'ai même eu un moment d'égarement en me disant qu'il était peut-être pas mort-mort, mais c'est parce que je suis faible, on ne m'y reprendra pas).