A force de voir les audiences dégringoler et les gens rager sur la saison 8, je me suis dit qu'il était temps de continuer. Heureusement pour moi, c'est tombé sur un épisode comme les aime, centré sur un personnage, en retrait de l'intrigue principale (dont je n'avais aucun souvenir, soyons honnêtes). J'ai quand même dû faire deux trois pauses pour des recherches wikipedia, parce que ???? une île ??? Tara ??? what ??? Mais l'ensemble était étonnamment raccord, et même si c'était un peu (beaucoup) lourdingue, le message la violence et les choix est intéressant. Ils ont quand même réussi à nous refourguer du Savior encore une fois, mais ça collait, et c'était juste en passant. (Par contre, faut pas se voiler la face, ils sont tous tellement cons et patauds qu'ils devraient être morts 20 fois chacun, mais c'est un détail.)