mercredi 30 juillet 2014

Elementary - 2x24 - The Grand Experiment (finale)

Fin chelou. Je sais pas où ils vont et ça me plait pas, j'aime pas le changement, c'est angoissant.
L'intrigue était un poil plus intéressante que les précédents, ou alors j'étais plus concentrée, je ne sais pas. Certains passages sonnaient très juste,
mais l'ensemble était discontinu et difficile à avaler. C'est dommage, ils patinent un peu dans la semoule. Les arcs sur plusieurs épisodes ne sont pas très efficace, j'ai l'impression.

Posté par nao_asakura à 22:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Elementary - 2x23 - Art in the Blood

Ça remontait légèrement le niveau, l'intrigue était toujours aussi conne (le MI6 à NY, tout le monde est un espion, blablabla), mais c'était un peu plus rythmé.

Posté par nao_asakura à 19:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Elementary - 2x22 - Paint It Black

Le déterrage de cadavre impromptu, et le taser, étaient sympa. Mais le reste était pénible, convenu, borderline ridicule. Pour une fois que les "méchants mafieux" ne sont pas des Russes ou des Ukrainiens, je devrais m'estimer heureuse, mais bon leurs Français joués par des Canadiens pas du tout crédibles, ça passait moyen.

Posté par nao_asakura à 18:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Elementary - 2x21 - The Man With the Twisted Lip

Mwééééé. C'est bien soporifique quand même. L'intrigue n'avait ni queue ni tête, plein de pistes pour un finale dont je n'ai que faire. Dommage, parce que j'aime bien les personnages, les lieux, c'est joli, mais qu'est-ce qu'on s'embête...

Posté par nao_asakura à 17:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

lundi 21 avril 2014

Elementary - 2x20 - No Lack of Void

Hm. Pour une fois que je me spoile la mort d'un perso et que ça n'a aucune incidence sur mon appréciation de l'épisode... ça change. C'était un bel épisode, avec ces intrigues en forme de poupées russes, anthrax, terrorisme et divergences familiales. Dans le fond, c'était encore un bel exemple du mariage du privé et du professionnel ; Sherlock tout chamboulé... humain, en vérité, et les conséquences que ça peut avoir sur ses réactions et ses déductions.

Posté par nao_asakura à 17:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Elementary - 2x19 - The Many Mouths of Andrew Colville

Ha. Je pensais pas que le titre serait une interprétation aussi littérale de l'épisode. C'était fun, cette histoire de dentiers et de meurtriers potentiels aux alibis tous plus farfelus les uns que les autres.

Posté par nao_asakura à 17:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 21 mars 2014

Elementary - 2x18 - The Hound of the Cancer Cells

Sherlock qui regrette l'époque où il était misanthrope, c'était mignon...
C'est sympa, tous ces épisodes sur des scandales scientifiques. C'est pointu, élégant. Des gens qu'on penserait au-dessus d'un horrible meurtre pour de l'argent, par vengeance ou autre. Et pourtant, ils sont pas meilleurs que les autres. Encore pires, même, dans leurs machinations.

Posté par nao_asakura à 16:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 9 mars 2014

Elementary - 2x17 - Ears To You

Il était bien cet épisode. Bien construit, drôle, belle conclusion. J'ai un peu décroché à la moitié, avec leur histoire de rançon, etc, mais ils retombaient bien sur leurs pattes, j'ai apprécié la fin. Les coqs sont vraiment adorables, j'espère qu'ils vont les garder...

Posté par nao_asakura à 23:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

lundi 3 mars 2014

Elementary - 2x16 - The One Percent Solution

Les petits pouleeeeets. C'était mignon comme tout.
L'intrigue était chiante à suivre, on sentait qu'ils avaient envie de raconter des trucs (sur l'histoire des 1%, les activistes d'Occupy Wall Street, etc), mais ça tombait un peu à plat, et l'embroglio avec Lestrade était pas génial. Après bon, la métaphore des coqs de combat était plutôt à propos.

Posté par nao_asakura à 22:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 2 mars 2014

Elementary - 2x15 - Corpse de Ballet

La fin traînait un peu en longueur, ça perdait de son efficacité, mais l'intrigue était bien alambiquée, sur celui-là. Sherlock en fanboy devant la danseuse étoile, c'était adorable. La seconde intrigue était tout aussi intéressante, peut-être plus puissante encore, Watson qui cherche un SDF disparu. C'était très personnel, bien vu sans être misérabiliste ni rien.

Posté par nao_asakura à 23:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :